salissant

salissant
salisɑ̃
adj
1)

être salissant — empfindlich sein, schnell schmutzig werden

Le blanc est une couleur salissante. — Weiß ist eine Farbe, die leicht schmutzig wird.

2)

travail salissant — schmutzige Arbeit

salissant
salissant(e) [salisã, ãt]
Adjectif
1 schmutzig; Beispiel: des travaux salissants Arbeiten, bei denen man sich schmutzig macht
2 (qui se salit) Beispiel: être salissant schnell schmutzen

French-german dictionary. 2013.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • salissant — salissant, ante [ salisɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1694; de salir 1 ♦ Qui se salit aisément, qu il est difficile de tenir propre. Un tissu beige très salissant. 2 ♦ (1834) Qui salit; où on se salit. Besogne, profession salissante. 3 ♦ Agric. Plantes… …   Encyclopédie Universelle

  • salissant — Salissant, [saliss]ante. adj. v. Qui salit, Le drap noir est salissant quand il est neuf. On dit aussi, qu Une couleur est salissante, pour dite, qu Elle se salit aisément. Le blanc est une couleur fort salissante …   Dictionnaire de l'Académie française

  • salissant — salissant, ante (sa li san, san t ) adj. 1°   Qui salit. Il y a des étoffes teintes qui sont salissantes quand on les porte pour la première fois. 2°   Qui se salit aisément. Le blanc est une couleur fort salissante …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SALISSANT — ANTE. adj. Qui salit. Le drap noir est salissant, quand il est neuf.   Il signifie aussi, Qui se salit aisément. Le blanc est une couleur fort salissante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • salissant — adj., qui se salit facilement, (ep. d une étoffe ...) : salissê, ta, e (Albanais), solyart m. (St Martin Porte) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • SALISSANT, ANTE — adj. Qui salit. Une besogne salissante. Il signifie aussi Qui se salit aisément. Le blanc est une couleur très salissante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • salissante — ● salissant, salissante adjectif Qui salit, où l on se salit : Un travail salissant. Qui se salit aisément : Le blanc est une couleur salissante. Qui porte atteinte à la pureté, à l intégrité : Propos salissants …   Encyclopédie Universelle

  • salir — [ salir ] v. tr. <conjug. : 2> • XIIe; de sale ♦ Rendre sale, plus sale. 1 ♦ Altérer la netteté, la pureté de (qqch.) par un contact répugnant ou enlaidissant. ⇒ barbouiller, crotter, éclabousser, graisser, maculer, noircir, poisser,… …   Encyclopédie Universelle

  • éclaboussure — [ eklabusyr ] n. f. • esclabousseüre 1528; de éclabousser 1 ♦ Goutte d un liquide salissant qui a rejailli. ⇒ tache. Des éclaboussures de café, de sang. « au dessus de la cuvette de zinc, luisait un miroir de bazar, taché d éclaboussures »… …   Encyclopédie Universelle

  • gris — gris, grise [ gri, griz ] adj. et n. • 1160; frq. °grîs I ♦ 1 ♦ D une couleur intermédiaire entre le blanc et le noir. Une souris grise. « Ses yeux sont gris. GRIS . Comme l orage, la pierre, le ciel du Nord, la mer » (Duras). Un costume gris.… …   Encyclopédie Universelle

  • insalissable — [ ɛ̃salisabl ] adj. • 1845; de 1. in et salir ♦ Rare Qui ne peut être sali. ⊗ CONTR. Salissant. ● insalissable adjectif Qui ne peut être sali. ⇒INSALISSABLE, adj. Qui ne peut être sali. Anton. salissant. Étoffe, vêtement insalissable. Il avait… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”